1931. Les tensions en Europe s'aggravent. Le fascisme est de plus en plus présent..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Début de l'hiver...bonjour les rhumes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carolie Dubois
Invité
avatar


MessageSujet: Début de l'hiver...bonjour les rhumes!   Lun 18 Nov - 21:09

Deux jours s’était écoulés, depuis la soirée aux abords du lac en compagnie de Jasper. Le lendemain de cette aventure, elle s’était éveillée avec chacun de ses muscles  endoloris, comme après une intense séance de sport. Sa bouche était sèche et son nez coulait. Ayant une journée de cours particulièrement stimulante,
Carolie n’en fit pas de cas. Le soir elle alla de nouveau au lit.

Le surlendemain de  la soirée au bord du lac, la jeune fille se réveilla  avec la gorge enflée, de la fièvre et le nez bouché. Incapable de fonctionné normalement dans cette état, Carolie enfila son uniforme scolaire et  fila à son premier cours.  C’était un cours de math.  Lilie s’entendait à merveille  avec Mademoiselle Smith qu’elle trouait d’ailleurs très compétente. Dès quel mit un pied dans la classe de Mathématique, Carolie alla à la rencontre de Mademoiselle Smith pour obtenir l’autorisation de se rendre à l‘infirmerie, car elle ne se sentait pas bien du tout.

-Mademoiselle Smith j’aimerais me rendre à l’infirmerie avec votre autorisation, Je ne me sens pas bien du tout.

Carolie vit Sarah s'inquiéter un peu puis lui faire un mot.  Comme ça elle l'autorisait à aller à l'infirmerie

Sarah- j'espère que ça va aller.

Carolie prit son mot et quitta la classe. Elle se dirigea sans attendre vers  l’antre de Monsieur de Sora. Elle toqua à la porte et entra sans vraiment attendre, cherchant l’infirmier du regard. Il semblait occupé avec un autre élève. Pendant ce temps, La jeune fille en profita pour  observer la pièce dans laquelle elle se trouvait.

Il y avait des lits de fer blanc tous séparé par un rideau. L’endroit était accueillant sans l’être véritablement. L’élève qui  occupait l’attention de l’infirmier était familier aux yeux de Carolie. Elle ne connaissait pas son nom, mais il trainait souvent à la bibliothèque. Elle se souvenait l’avoir vu plus d’une fois.

 Carolie alla prendre place sur le lit que lui indiqua distraitement Monsieur de Sora. C’était le lit voisin  de celui du jeune homme.  Elle attendit patiemment son tour, semi-allonger contre le gros oreiller moelleux.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Bailey
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de l'hiver...bonjour les rhumes!   Mer 20 Nov - 18:13

Noah avait passé une sale nuit. D'abord, il s'était couché très tard, à cause d'un devoir qui lui avait pris beaucoup de temps, puis il avait eu pas mal de fièvre après trois heures du matin. Ce matin-là, il était d'humeur maussade, et répondit à peine aux saluts de ses amis. Il se traîna sous la douche, un mal de tête lancinant lui transperçant le crâne. Son meilleur ami, Victor, se planta devant lui et lui releva le menton d'un coup, faisant grimacer Noah qui le repoussa à moitié.

- Tu sais que t'as vraiment une sale tête ?

- Mmh...

Il prit son sac et noua lentement la cravate de son uniforme. Bah, ça ira bien jusqu'aux vacances de Noël, non ? Il restait deux jours ! Il se frotta les yeux et suivit les autres en classe. Il fut très peu attentif, suivant à peine le cours de maths qu'il détestait, le français qu'il adorait - tout au contraire - et l'histoire qu'il aimait moyennement, mais il adorait la prof. La matinée fut un calvaire et le midi, n'y tenant plus, il se rendit à l'infirmerie.

Il avait horreur de venir ici. Pour Noah, un homme digne de ce nom se devait d'être respectable, présentable, respecter les femmes, mettre du cœur dans son travail. Or, ce type buvait comme un trou, lançait des remarques acides à tous ceux qu'ils croisaient, et ne prenait même pas la peine de s'habiller correctement. Il dû rester, dans un lit peu confortable.

Deux jours plus tard, alors que l'infirmier l'examinait et surveillait sa fièvre, il vit Carolie arriver à son tour et s'installer sur le lit voisin. Carolie. Il la voyait très souvent à la bibliothèque, elle y passait quasiment autant de temps que lui. Et ne l'avait jamais remarqué... C'était dingue, ça ! La seule fille qu'il aurait voulu qu'elle le voit... Il l'observa du coin de l'œil, puis attendit qu'elle se fasse examiner à son tour. Lorsqu'Adrien s'écarta enfin d'eux, les laissant se reposer, Noah se pencha sur le côté, et sourit à sa voisine.

- Salut Carolie. C'est bien ça ton nom, pas vrai ? Je m'appelle Noah, je te vois souvent travailler à la bibliothèque.

Il ignorait quoi dire pour ne pas qu'elle le rejette d'un bloc.

- Qu'est-ce qui t'arrive, toi ? Angine ?
Revenir en haut Aller en bas
Carolie Dubois
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de l'hiver...bonjour les rhumes!   Sam 30 Nov - 17:36

Carolie détaillait l’infirmerie le plus possible. Elle venait très rarement en ce lieu pour elle-même. La plus part de ses visites étaient dû à ses professeurs lui demandant d’escorter tel ou tel élève. Elle n’aimait pas les médecins ou es infirmiers. Ils faisaient peur. Elle regarda avec appréhension Adrien terminer  l’auscultation du jeune homme puis s’éloigner d’eux pour faire je ne sais quoi. Le jeune homme se tourna vers elle et lilie en profita pour le détailler. Il avait de magnifiques yeux et des cheveux très courts brun. Toute à ses  observations,  elle ne remarqua pâs tout de suite qu’il lui parlait.

- Salut Carolie. C'est bien ça ton nom, pas vrai ? Je m'appelle Noah, je te vois souvent travailler à la bibliothèque.

Carolie rougit immédiatement et détourna le regard. Elle formula une réponse à peu près correcte.

-Je m’appelle Carolie en effet, j’aime beaucoup travailler à la bibliothèque c’est plus calme et je m’y sens bien. Je crois t’y avoir déjà aperçu quelques fois.

- Qu'est-ce qui t'arrive, toi ? Angine ?

- Je sais pas probablement, où un gros rhume. Je n’aurais peut-être pas dû rester au bord du lac avec Jasper si longtemps.

Une quinte de toux  prit Carolie la força à se redresser pour mieux respirer. Elle se détourna de Noah pour  ne pas le rendre plus malade qu’il ne l’était. Monsieur de Sora semblait fort occupé plus loin. Il en mettait du temps pour venir. La curiosité de Carolie la poussait à se demander qui était derrière le rideau. Soudainement frigorifié elle s’enroula dans la couverture qui recouvrait le lit et commença à trembler de froid.
Comme elle ne l’attendait plus et qu’elle commençait à avoir chaud, trop chaud, Monsieur de Sora se présenta devant son lit. Elle lui tendit son autorisation, retirant sa lourde veste d’uniforme, ayant beaucoup trop chaud

- Mademoiselle Smith m’a fait un mot. Je ne me sens pas bien du tout. J’ai froid, j’ai chaud, ma gorge gratte mon nez est bouché, j’ai ‘impression d’être passé sous l’un de ses camions militaires.

À la fin de sa tirade, Carolie attendit nerveusement que Monsieur de Sora l’ausculte.

Revenir en haut Aller en bas
Noah Bailey
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Début de l'hiver...bonjour les rhumes!   Lun 9 Déc - 18:42

- Je sais pas probablement, où un gros rhume. Je n’aurais peut-être pas dû rester au bord du lac avec Jasper si longtemps.

Rester au bord du lac ? avec Jasper ? au beau milieu du mois de Décembre ? Ouh là, il avait dû louper un petit épisode, là ! Déjà, traîner au lac par ce froid, ça relevait du suicide. Mais avec Jasper ? Il le connaissait peu, enfin, il connaissait surtout sa réputation, et savait donc que peu de gens avaient la patience de rester près de lui très longtemps. Jasper était un peu... Comment dire... Agité ? Fou ? Nerveux ? Pas comme les autres, en tout cas. Carolie s'était rallongée, alors qu'il réfléchissait à cela. Le problème du Karinof était qu'il était un peu trop hors de son temps. Il ne comportait pas comme il l'aurait dû, et brassait du vent pour rien, selon Noah.

Après tout, à quoi cela servait-il de se lancer dans de grandes campagnes, des actions qui ne menaient nulle part ? Il avait la chance d'avoir un père, une mère, et une petite sœur, alors qu'il en profite au lieu de s'agiter dans le vide. Noah ne le comprenait pas. Ses propres aspirations étaient bien plus "terre-à-terre", si on peut dire. Après ses études au Pensionnat, il voulait faire une grande école pour devenir architecte. Lorsqu'il gagnera bien sa vie, il pourra se marier et entretenir une famille.

Il sourit à cette idée, pendant que l'infirmier auscultait et soignait sa voisine de lit. Il imaginait déjà sa vie futur. Employé, peut-être même fonctionnaire, avec des horaires fixes et un bon boulot, assez passionnant et en même temps, qui ne lui volerait pas tout son temps. Un appartement Parisien, où sa femme l'attendra, le soir. Deux enfants, un garçon, d'abord, puis une fille. Ils iront à la messe, le dimanche matin, puis déjeuneront au parc le midi, où les enfants pourront jouer et courir. C'était cette vie, qu'il voulait. Pas de guerre ni de heurts. Juste la paix et la liberté. Il tourna la tête vers Carolie, après le départ de l'infirmier vers ses autres patients.

- Tu devrais éviter de traîner dehors en plein décembre. Surtout avec Jasper, il est un peu survolté.

Il ramena la couverture sur lui, un peu frissonnant.

- Qu'est-ce tu vas faire, aux vacances de Noël ? Tu restes au Pensionnat ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de l'hiver...bonjour les rhumes!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de l'hiver...bonjour les rhumes!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de l'hiver...bonjour les rhumes!
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de la Ste Famille :: Pensionnat de la Sainte Famille :: Pensionnat :: Parc :: Forêt-
Sauter vers: