1931. Les tensions en Europe s'aggravent. Le fascisme est de plus en plus présent..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soirée mec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Soirée mec   Mar 2 Sep - 11:16

Les filles, c'est vraiment un coup à vous attirer des ennuis, parfois. Robin s'était réfugié dans le dortoir, avertit par un ami de l'arrivée des professeurs. Aussitôt, branle-bas de combat, tout le monde s'était aussi carapaté chacun dans un coin, que ce soit dans les dortoirs, les douches, les escaliers pour filer dehors ou dans le foyer. Dispersion générale, soldats ! En arrivant, les professeurs n'avaient pu voir que de charmants petits élèves tous mignons et tous gentils, ne faisant absolument rien de mal, et occupés à des activités aussi saines que variées. Robin, lui, s'était planqué dans le dortoir avec son équipe involontaire, en gros, avec les garçons qui s'étaient retrouvés à côté de lui au moment des faits et avec qui il avait dû coopérer pour se défendre, ne pas se laisser écraser. Hum, finalement, peut-être que l'intervention des professeurs avait été bénéfique, car sinon, ils y seraient tous encore.

A présent, il était temps de se sécher. Un peu plus tôt, une bande de filles bien lourdasses en dernière année avaient décidé que ce pensionnat manquait d'ambiance, qu'elles en avaient marre des "pauvres petits mioches de bourge bien cons et chiants !". Et avait lancé dans la foulée une gigantesque bataille de bombe à eau, s'appuyant autant sur des munitions personnelles que sur ceux qui possédaient cet élément. Il y avait pas mal de monde à leur étage, à cette heure-ci, et tout le monde fut très vite contraint de participer, par la force des choses. Les élèves pouvant manier l'eau avait un très net avantage qui fit d'ailleurs tourner la bataille à une guerre rangée et qui empêcha vite faite toute désertion. Et comment se défendre ?

Les manieurs de foudre ne pouvaient utiliser leur élément, sous peine de tuer tout le monde, puisque l'eau est un conducteur puissant d'électricité. Ceux du feu n'osaient pas, pour les mêmes raisons, et pour ne pas se blesser eux-mêmes non plus. Les manieurs de glace participaient activement au combat, également. Et lui, avec la terre, ne pouvait décidément pas faire grand-chose. Même si la boue qu'il jeta sur le groupe de dindes responsable de l'attaque eut un effet divertissant et vengeur. Cependant, tous s'étaient organisés remarquablement vite, malgré l'état actuel des choses ! Les plus âgés devant, les jeunes derrières, les utilisateurs de l'eau en rangs serrés en première ligne.

- J'ai d'autres serviettes propres, tenez, souffla-t-il en récupérant un tas dans sa valise en-dessous de son lit, les distribuant au groupe.

Il se doutait que Jasper pouvait bien se sécher seul, avec son don, mais il était interdit d'utiliser leurs éléments dans les dortoirs. Quand au petit Lucas, il était encore trop jeune pour maîtriser ce genre de techniques. Il eut un faible sourire et lança aussi une serviette à Dimitri. Le pauvre, lui qui était toujours calme et discret, se retrouver pris là-dedans avait dû lui faire un drôle d'effet. Peter toussait encore un peu, bien qu'il ait été le plus avantagé de leur groupe, lui qui pouvait créer et lancer de l'eau. Pris de pitié, il prit la serviette et essuya lui-même les cheveux de Lucas, touché par sa petite bouille innocente et malheureuse.

- Allez, souris, c'était pas si grave ! Les profs auront rien vus, les traces ont été enlevée vite fait grâce à nos dons.

Du moins, ils avaient sûrement su ce qui s'était passé, mais impossible d'accuser tant qu'il n'y avait plus de preuves. Le temps avançait, avec tout ça, et le début de la soirée se profilait déjà. Il avait bien des trucs à faire griller et tout, mais pas de feu dans les dortoirs. cependant, au point où ils en étaient...

- Bonbons grillés, ça vous dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Jasper K. Nakajima
Lycéen
avatar

Fonction :
  • Admin
Récits : 450

Âge RPG : 16 ans

MessageSujet: Re: Soirée mec   Dim 14 Sep - 21:11

[Avec intervention de Magister.]

A L'ASSAUT ! Jasper se baissa pour éviter un nouveau projectile, puis lança son propre ballon d'eau sur son adversaire, l'atteignant en plein visage. Bingo, cible touché ! Il se poussa de nouveau, pressant l'élève derrière lui de terminer de remplir les ballons, puis se redressa, la bataille reprenant de plus belle. Il ignorait qui avait commencé, quand et pourquoi, mais ça n'avait aucune importance ! C'était s'amuser qui comptait ! Il se fit arroser, reçut une salve d'eau qui le noya à moitié, puis répliqua avec d'autres projectiles, protégeant juste à temps un tout petit de onze ans qui s'était retrouvé pris dans la nasse. Haut les cœurs, le pire est à venir ! Il hoqueta en recevant une salve ne pleine figure et recracha un peu d'eau, s'essuyant comme il le put avant de repartir, exhortant son camps à se bouger.

Lycéen -Alerte, les profs !

La bataille cessa aussitôt, comme par enchantement, puis tout le monde fit disparaître vite fait les traces grâces à leurs dons, avant de se barrer le plus loin possible, dans les douches, les dortoirs, les escaliers, la bibliothèque, n'importe où, mais il fallait se planquer. Il attrapa la main du gosse au passage, et le fit rentrer dans le grand dortoir, avec Dimitri, qui lui aussi s'était fait piéger et n'avait sans doute pas encore compris pourquoi, avec Robin, également, un grand de terminale un peu lunatique, et enfin Peter, qui bavait sur une grande perche de première. Ils s'installèrent sur quelques lits, essoufflés, trempés jusqu'aux os, mais riant de bon cœur.

Robin - J'ai d'autres serviettes propres, tenez, souffla-t-il en récupérant un tas dans sa valise en-dessous de son lit, les distribuant au groupe.

Jasper attrapa la sienne en le remerciant, reprenant son souffle. Voilà qui s'appelait s'amuser ! Il essora ses cheveux, puis enleva sa chemise gorgée d'eau pour en prendre une sèche, comme le firent les autres. Robin devait avoir des instincts de père-poule, car à présent, il était occupé à sécher le sixième lui-même. Lucas quelque chose, Jasper ne se souvenait plus de son nom. Il était arrivé en cours d'année, et il était plutôt timide, même dans les cours où ils maniaient le feu. Il s'étira, alors que Robin souriait à Lucas, d'un air très paternel, c'était mignon comme tout ! Faut dire que sa petite bouille toute innocente donnait envie de le protéger, ce gamin.

Robin - Allez, souris, c'était pas si grave ! Les profs auront rien vus, les traces ont été enlevée vite fait grâce à nos dons.

Mais oui, il fallait pas s'en faire, tout allait bien ! Il fallait bien se détendre, de temps en temps, et profiter un peu de la vie. Déjà, durant le voyage, ils pourront se détendre un peu plus. Et ça fera du bien à tout le monde ! Robin était trop sérieux, Peter trop dans la lune, Lucas trop timide, et Dimitri un peu trop coincé. Et lui, trop agité, oui, d'accord, mais il ne pouvait changer son caractère du jour au lendemain !

Robin - Bonbons grillés, ça vous dit ?

Ouais, bonne idée ! Il hocha la tête avec vigueur, adressant un grand sourire à Robin. Finalement, il était cool, ce mec ! Il prit un des bonbons, le plaçant au creux de sa paume, et chauffa doucement, amenant une petite flamme qui fit grésiller le bonbon. Et se souvint au même instant que le feu était strictement interdit dans les dortoirs. Oups. Bon, bah, tant pis, du moment qu'il se contrôlait ! Il fit glisser ensuite le bonbon dans une petite assiette en terre cuite, qui lui servait d'habitude à grignoter le soir avec Antoine, dans leurs lits.

- Mangez pendant que c'est chaud, lança-t-il, tout en en faisant griller d'autres. T'es sympa, Robin, en fait, je t'avais jamais vraiment parlé jusqu'ici !

Les trouvant un peu trop sur les nerfs, il lança la discussion, tout en continuant de faire griller les marshmallows, discutant avec les autres. Ils en étaient à prévoir des activités lorsque la porte du dortoir s'ouvrit à nouveau, laissant passer quelques élèves de terminale. Jasper ne leur prêta aucune attention, jusqu'au moment où l'un d'eux lui attrapa tout à coup le poignet pour le tirer en arrière. il eut un sursaut de surprise et tomba à moitié à terre avant de se relever et de se dégager sèchement.

- Eh, ça va pas ? Vous êtes complètements timbrés !

Lycéen - T'as pas écouté ta frangine ? T'as pas compris que tu devais la boucler et la mettre en veilleuse ?!

Son regard vira aussitôt à l'orage et il se redressa, furieux, les dents serrés. C'était ces salauds qui avaient osé s'en prendre à sa petite sœur ?! Bande de lâches ! Il regarda celui qui lui faisait face droit dans les yeux, serrant les poings.

- T'es vraiment un pauvre enculé si tu oses t'en prendre à une fille, connard, dit-il très clairement en lui crachant à la figure.

L'autre con réagit avant même qu'il ne puisse esquisser un autre geste, le frappant d'un gros coup de genou dans l'estomac. Il tomba à terre, le souffle coupé, plié en deux. Et eut le temps de recevoir un autre coup au torse avant que les autres garçons du groupe ne réagissent. Il resta un moment par terre, le temps de reprendre son souffle, et calmer la douleur, puis se redressa, croisant le regard de Robin.

- C'est bon, ça va, marmonna-t-il.

Il se releva en grimaçant, se rasseyant sur le lit. Ces crétins-là, ils ne perdaient rien pour attendre ! Il esquiva le regard des autres, se frottant le ventre, puis haussa les épaules, essayant de sourire.

- Tout va bien, dit-elle avec un sourire un peu pâle. C'est juste... Heum... Enfin, tout le monde est un peu nerveux en ce moment. On disait quoi, avant qu'ils débarquent ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée mec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de la Ste Famille :: Pensionnat de la Sainte Famille :: Pensionnat :: Rez-de-chaussée et Etages :: Premier étage :: Ailes des Etudiants-
Sauter vers: