1931. Les tensions en Europe s'aggravent. Le fascisme est de plus en plus présent..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kimmitsu Nakajima [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimmitsu Nakajima
Sous-directeur
Professeur d'arts martiaux

avatar

Fonction :
  • Membre
Récits : 270

Âge RPG : 42 ans

MessageSujet: Kimmitsu Nakajima [Validé]   Dim 20 Juil - 14:17











Kimmitsu Nakajima
« Bouche en cœur du Sage, cœur en bouche du Fou. »


Nom : Nakajima
Prénom(s) : Kimmitsu
Date de naissance : 14 Juillet 1889
Âge : 42 ans
Métier : Professeur d'arts martiaux
Rang social : Bourgeois
Dons : Vent
Statut marital : Célibataire
Trait particulier : Patient
Avatar : Hiroyuki Sanada
♛ Your Story
Qu'avez-vous vécu ? Qui êtes-vous ?

Kimmitsu restait agenouillé dans l'herbe, à déjeuner tranquillement, alors que ses collègues du lycée fulminaient et criaient devant les grilles. Un peu de riz, des boulettes de viande, des nouilles sautées, et de l'eau. Un repas sain et équilibré, comme il avait appris à en préparer toute sa vie. Il restait très calme, même si les cris l'agaçaient. Il but un peu d'eau à sa gourde, regardant ses jeunes collègues crier en brandissant des pancartes. Ils s'insurgeaient contre il ne savait trop quoi, criant contre le gouvernement qui n'avait envoyé aucun représentant, rendant la manifestation encore plus étrange. Mais qui pourrait lui reprocher d'être perplexe devant tout cela ? L'idée même de se rebeller contre l'autorité était totalement absurde, pour lui, et ceux qui le faisaient, dans son pays, au japon, étaient pris pour des fous. Son père, qui avait été l'un des derniers samouraïs, lui avait souvent répété que le respect de l'autorité est l'un des point essentiels qui doivent guider la vie d'un homme.

Il regrettait de ne plus pouvoir bénéficier de ses conseils. Il admirait et respectait énormément son père. dès tout petit, il avait pris soin de le former au Bushido, le code de l'honneur des samouraïs, et lui avait enseigné de nombreuses techniques de combat. Hélas, Kimmitsu était né à la fin d'une grande époque de paix, dans son pays. Une paix qui avait duré plus de 250 ans, et qui devait prendre fin. Deux camps devaient s'affronter. Les Américains, qui désiraient forcer le Japon à rouvrir ses frontières et à remettre l'Empereur sur le trône, attaquèrent à force de canons. Face à eux, le Shogun et ses samouraïs, soutenus par l'armée Française.

Cet épisode devait marquer la fin du Shogunat, et la restauration de l'Empire. La caste des samouraïs fut dissoute. Le port du sabre interdit. Et son père mourut durant ces dernières batailles... Kimmitsu était encore très jeune, et il naquit dans son cœur d'enfant un rejet très violent de l'Amérique et de ses valeurs. Pour lui, la dissolution de la caste de son père, et donc la sienne par descendance, était un vol, un déni de l'histoire du Japon et de ses valeurs. Il grandit auprès de sa mère et de sa famille, cherchant à rester digne de son père, quoi qu'il arrive.

Il soupira en buvant un peu. Le potin ne s'atténuait pas. Il ferma les yeux après rangé ses affaires, pour méditer. Et il en fut tiré juste un peu plus tard par un collègue furieux qui vint l'apostropher car il ne venait pas crier avec eux. Il soupira et rouvrit les yeux, devant le professeur furibond.

- Un peu de paix, mon ami. Tout cela n'est pas bien grave.

- mais c'est quoi ton problème, le Chinois ?!

- Je suis Japonnais, répondit-il paisiblement.

- On s'en fout ! Soit t'es avec nous, soit t'es contre nous !

Il se retint de hausser les épaules. Voilà où on en arrivait... Il avait longuement hésité avant de partir en France pour y enseigner les arts martiaux, puis avait franchi le pas. Un premier travail de remplacement dans un collège de riches lui avait fait apprécier la culture Européenne. Mais ce lycée-là... Il était moins... Comment dire... moins plaisant. Il se leva et ramassa son sac.

- Tu as raison, je vais agir.

Il alla aussitôt déposer sa démission. Il en supportait pas cette atmosphère délétère, avec des élèves trop peu patients et qui refusaient de comprendre les principes de base des arts martiaux. On n'apprenait pas ces techniques pour se battre contre tout le monde ! Il s'agit avant tout d'un moyen pour se contrôler soi-même. Celui qui ne comprend pas ça ne comprend rien.

Après avoir quitté ce lycée odieux, il postula et fut embauché dans un Pensionnat Catholique, en Franche-Comté. L'ambiance y était déjà bien meilleure, ce qui lui plut. Il travaillait avec madame Kara, et put souffler, profitant d'un dojo neuf et en bon état. A présent, il voulait faire découvrir la voie du combat martial à ses élèves. Tout est une question d'équilibre.
♛ PHYSIQUE et CARACTÈRE
A quoi ressemblez-vous ? Quel est votre comportement ?

Physique

La pratique des arts martiaux a fourni à Kimmitsu un corps musclé et bien bâti. Il n'a pas la carrure d'un rugbyman, mais il est fort, bien plus fort qu'on ne pourrait le croire. Des muscles tout en souplesse et en longueur, des réflexes solides, et un état d'esprit qui le pousse à se perfectionner sans cesse. Il est assez grand, et ses cheveux noirs, qu'il porte longs, sont souvent tressés ou attachés en un chignon serré, comme il l'a fait toute sa vie. Ses yeux noirs et bridés sont souvent plissés et on y lit un calme profond, et une très grande patience. Ses yeux, son regard est très expressif. Il fixe toujours les personnes à qui il parle dans les yeux, estimant qu'une personne qui détourne le regard et le baisse n'est pas digne de confiance.

Bien qu'il vit maintenant en France, il a gardé le style de son pays natal, et porte yukatas et kimonos, vêtements amples, larges, ceintures, et tissus souvent épais et confortables. Il se chausse de sandales, en bois ou liège, avec des chaussettes blanches. Il se rase peu souvent, mais veille à rester toujours propre et soigné.

Caractère

Toute la pensée et la vie de Kimmitsu est tracée grâce au Bushido, la voie du guerrier. Bien qu'il ne puisse plus être samouraï, il suit à la lettre les principes de vie que son père a lui-même respecté toute sa vie. Justice. Droiture, rectitude et rigueur. Respect de soi-même et des autres. Il est fidèle à ses engagements et tient toujours parole. Il tient ses principes et sa ligne de conduite, soutenu en cela par son courage. La lâcheté est méprisable, et il veille à ne pas y plonger. Courage. Ce n'est pas l'absence de peur, mais la volonté de vaincre ses craintes pour aller de l'avant. Jamais il ne se laisse décourager par les difficultés. Bienveillance. Être respectueux de la vie, et venir en aide à ceux qui ont en besoin. La droiture est une vertu. Respect. Il respecte les autres, quel que soit leur statut social, leur rang, leur nom, leurs qualités et faiblesses, rabaisser quelqu'un pour se grandir n'est que trop facile et indigne. La modestie et la confiance protègent de bien des vices. Honneur. Il veille à à ce que rien ne puisse entacher son honneur ou l'intégrité de son nom. Il n'hésitera pas utiliser le suicide rituel en cas de déshonneur, afin de laver son nom et sa lignée. De même, une vengeance doit toujours être honorée, peu importe les conséquences.
♛ VOUS, DERRIÈRE L'ECRAN
Pas la peine de vous cacher, on vous a vu !

Prénom et surnoms : Fuusami
Age : 24 ans
Loisirs : Arts martiaux, le ju-jistu, l'aikido et le kendo. Sinon, j'adore pratiquer les langues étrangères, surtout le Français.
Comment avez-vous connu le forum : Par une recherche soigneuse d'un forum Français, avec un pensionnat Français, et pas Japonnais vu qu'on ne trouve habituellement que de ça.
Aimez-vous le thème & le fondateur ? Le forum est très soigné, et j'apprécie beaucoup la diversité des personnages et caractères.
Dernier mot ? S'immerger, même sur un forum, dans une culture très différente de la sienne est assez amusant, il faut l'admettre. J'adore les Français pour leur mentalité : très éveillés, vivants et toujours prêts à se défendre. Ils ne sont pas passifs, et c'est pour ça que j'aime ce peuple, il ne baisse pas la tête, on ne peut en dire autant de tout le monde. Il manque parfois de sagesse et de patience, c'est vrai.
© Never-Utopia par Pastomaniac

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Kimmitsu Nakajima [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Nicole Sumire Nakajima [OVER]
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de la Ste Famille :: Tribunal Militaire :: Témoignage sur l'honneur :: Fiches validées-
Sauter vers: